ACTUALITÉS

Échos du Conseil communal du 4 décembre 2017
Le mercredi 6 décembre 2017

De Roosevelt à Neder-Over-Heembeek, ce lundi 4 décembre 2017 on a vu le groupe DéFI être très actif au Conseil communal de la Ville de Bruxelles et relayer les préoccupations des habitants de tous les quartiers.

Vous trouverez ci-dessous, un petit résumé des questions et des interpellations du groupe DéFI à cette occasion.

1. Elargissement du Ring : Le Collège PS/MR défend-il encore les intérêts des Bruxellois ?

En marge d’une interpellation de Marie Nagy sur la position du Collège de la Ville sur la question de l’élargissement du Ring, quelle ne fut pas la surprise du groupe DéFI d’entendre l’échevine Els Ampe indiquer qu’en date du 4 avril 2016 le Collège PS/MR/VLD a décidé de ne pas s’opposer à celui-ci !
Une réponse hallucinante, qui semble indiquer que la majorité à la Ville ait définitivement abandonné la défense des intérêts des Bruxellois.
A l’heure où 150 scientifiques tirent la sonnette d’alarme sur la qualité de l’air à Bruxelles, à l’heure où plus que jamais la Flandre développe ses projets en contradiction avec les intérêts des Bruxellois, à l’heure de l’urgence climatique et de la nécessité de réduire les gaz à effet de serre cette décision sonne comme un aveu d’abandon !

Pourtant au début du Conseil, le groupe DéFI par la voix de Marie Nagy avait salué les investissements du Collège dans le photovoltaïque et l’appel Région .En effet, dans le cadre du Plan Climat, la Ville a investi plus de 420.000 euros pour installer sur les toits des écoles et des crèches des panneaux qui fournissent de l’électricité. Notre groupe a suggéré aussi que l’installation s’accompagne d’informations sur les kilowatts produits et d’animations pédagogiques pour les élèves, le personnel et les parents. Cette suggestion a été bien accueillie par l’échevin.

2. Gestion des débordements à Louise en marge de la manifestation sur l’esclavagisme en Libye.

Notre chef de groupe Fabian Maingain est revenu sur la gestion des débordements dans le quartier Louise en marge de la manifestation sur l’esclavage en Libye.

Apportant son soutien au policier gravement blessé, notre conseiller a souligné une fois de plus le professionnalisme des forces de l’ordre.

Dans sa réponse, le Bourgmestre a indiqué que la manifestation avait été infiltrée par des casseurs qui ont causé des débordements à la fin de la manifestation. Heureusement et malgré les dégâts causés aux commerces exclusivement sur Ixelles, la forte mobilisation policière a permis 71 arrestations pour la plupart multirécidivistes.

Au vu de ce constat, tout en saluant la bonne coordination des zones de police, Fabian Maingain a rappelé l’urgence qui incombait au Fédéral dans le renforcement des moyens de la justice (principalement du parquet) et dans l’engagement des policiers manquants aux zones bruxelloises. A l’instar du Président de DéFI, il a également plaidé pour la mise en place d’un système équivalent à la « Loi Football » permettant d’empêcher les fauteurs de troubles récidivistes d’être interdit de manifestations préventivement. Il a également suggéré la mise en place d’un processus de coordination entre les services de maintien de l’ordre et les organisateurs de manifestations afin d’assurer la bonne coordination des opérations et la diffusion des consignes de la police parmi les groupes de manifestants.

3. Annulation du permis d’environnement Brucity : Le respect des procédures c’est aussi ça la Bonne Gouvernance !

Notre conseillère communale Marie Nagy est revenue sur l’annulation la semaine dernière du permis d’environnement du nouveau Centre Administratif « Brucity » de la Ville de Bruxelles.
Projet essentiel pour l’administration communale et ses employés mais également pour les citoyens de la Ville, ce projet a vu son permis annulé par le Collège de l’environnement, celui-ci pointant l’absence d’une étude d’incidences lors de l’introduction du permis modificatif. Cette étude d’incidences nous semble être nécessaire vu que le parking se trouve en bordure du piétonnier et sur le « mini-ring ». Les habitants du quartier ont exprimé cette demande sans que la Ville ne prenne en considération leur point de vue. L’intention, que nous regrettons, de l’échevin est d’introduire un recours au gouvernement bruxellois, ils ne considèrent pas l’utilité de l’étude d’impact.

Reprenant l’intervention de Fabian Maingain quelques minutes auparavant sur le dépassement d’heures de prestation et le lancement d’un nouveau marché pour l’accompagnement de la Ville par un consultant expert dans le suivi de ce dossier, Marie Nagy a pointé la responsabilité du Collège dans cette faute de procédure et la nécessité de relancer une véritable étude d’incidences au profit des habitants du quartier, c’est cela aussi la bonne gestion publique !

4. Contrat de Quartier Marolles : Quelle place à la participation ?

Notre chef de groupe Fabian Maingain est revenu sur l’annonce faite par le CPAS dans la sélection de ses projets dans le cadre du Contrat de Quartier Durable « Marolles », le jour même de la convocation d’une Assemblée générale citoyenne.

Craignant la récidive dans la mainmise du CPAS sur les projets et budgets disponibles dans le cadre de ce contrat de quartier et une confiscation des moyens et débat dans le cadre de la participation publique, l’édile amarante a pointé l’apparente non coordination au sein du Collège de la Ville de Bruxelles.

L’échevin de la participation a indiqué que le processus suivait son court et que les projets du CPAS seraient évalués comme tous les autres dans le cadre du contrat de quartier au même titre que les projets qui seront reçus dans le cadre des appels à projets qui seront lancés en mars prochain.
DéFI restera attentif au bon suivi et la place qui sera donnée à la participation du monde associatif et de la société civile dans le Contrat de Quartier.

5. Effondrement des pavillons Meudon : le résultat de la négligence et de l’abandon.

Marie Nagy est revenue sur l’effondrement des pavillons Meudon à Neder-Over-Heembeek.
Malgré des dizaines d’interventions, notamment de Fabian Maingain, ces dernières années sur l’état de délabrement de ces pavillons, malgré les nombreuses alertes des riverains, la Ville n’a pas été en mesure d’éviter l’effondrement de ces bâtiments classés !
Il s’agit selon l’échevin d’un bien dont la Région est propriétaire et c’est à elle de s’assurer de l’entretien. Nous avons bien sûr regretté cette situation, due à l’enlèvement du lierre qui faisait littéralement tenir débout cet élément du patrimoine de Neder-Over-Heembeek.
Notre député régional, Fabian Maingain relaiera auprès de la région la même indignation que celle exprimée à la Ville et exigera une intervention de celle-ci afin de remédier à cette situation.

6. La sécurité des cyclistes et des piétons dans le Bois de la Cambre.

Marie Nagy est revenue sur la question de la sécurité des cyclistes et des piétons dans le Bois de La Cambre.
Rappelant qu’elle était déjà intervenue en 2016, Marie Nagy a interpellé l’échevine de la mobilité sur la sécurité du passage pour piétons avenue de la Sapinière. Par ailleurs, la piste cyclable se trouve sur la droite de la voirie et le cycliste qui doit bifurquer sur la gauche, n’a d’autre choix que de s’arrêter pour traverser tant un changement de bande le mettrait en danger. Notre groupe a émis la proposition d’installer un feu avec bouton poussoir, cette solution est possible selon l’échevine, mais demandera du temps. Le Bourgmestre a donné des chiffres très inquiétants sur les vitesses excessives dans le Bois : 20 contrôles ont été effectués par la police en 2017, cela représente 30.073 véhicules contrôlés, 2.271 P.V dressés, 27 retraits de permis et la vitesse maximale enregistré de 112 km/heure. Devant ce constant, Marie Nagy a exprimé son inquiétude et a demandé que des mesures d’aménagements physiques soient envisagées pour réduire la vitesse en augmentant la sécurité de tous les usagers.

 

Dans la même rubrique
Communales 2018 : DéFI annonce une liste citoyenne pour la Ville de Bruxelles !
Communales 2018 : DéFI annonce une liste citoyenne pour la Ville de Bruxelles !
Conseil général : La Charte de DéFI approuvée !
Conseil général La Charte de DéFI approuvée !
DéFI a le vent en poupe à la Ville de Bruxelles !
DéFI a le vent en poupe à la Ville de Bruxelles !
Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Politique : Fabian Maingain était l’invité de RTL
Politique : Fabian Maingain était l’invité de RTL