ACTUALITÉS

Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Le mercredi 28 mars 2018

Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018

Chers membres,
Chers amis,

Nous vous invitons à lire les derniers Échos du Conseil communal de la Ville de ce lundi 26 mars 2018 !

Vous trouverez ci-dessous, un petit résumé des questions et des interpellations du groupe DéFI à cette occasion.

1. #GIAL – Vitrine de la turpitude et des errements de gestion de la majorité PS-MR dans les ASBL de la Ville de Bruxelles !

Fabian Maingain est revenu au Conseil communal de la Ville sur la gestion de l’ASBL GIAL.

Le conseiller communal amarante a d’abord déploré qu’il ai du entrer au CA de l’ASBL pour obtenir les pièces de gestion de celle-ci. Pour lui, rien ne justifiait pareille mesure, et DéFI de regretter qu’une commission spéciale n’ai pu être mise sur pied pour faire la transparence sur la gestion de l’ASBL.

Pour notre chef de file, la gestion de l’ASBl est la vitrine des turpitudes dans les pratiques de gestion des ASBL para-communales à la Ville de Bruxelles. Non-respect des marchés publics, engagement du porte parole du précédent bourgmestre sur le payroll de l’ASBL, soustraction d’informations essentielles de gestion de l’ASBL au Conseil d’administration, voyage inapproprié du président de la structure sont autant de pratiques politiques d’un autre âge qu’il convient d’éradiquer dans les moeurs politiques à la Ville !

Pour DéFI, il est temps que la majorité prenne conscience de la nécessaire révolution de gouvernance dans les pratiques de gestion de la Ville !

Et DéFI d’exiger :

  • Le droit d’accès, de regard et de contrôle des conseillers communaux sur les OJ et PV de toutes les ASBL para communales;
  • Que les rémunérations des dirigeants et responsables au sein des ASBL parcommunales soient systématiquement validés par les Conseil d’Administration de ces structures;
  • La mise en place d’un Règlement d’Ordre Intérieur uniforme au sein de ces structures pour garantir le juste contrôle et la correcte information des Conseil d’administration.

Contact : Fabian Maingain – 0496/79.45.14 – fmaingain@parlbru.irisnet.be

2. #StadeNational: Espérons que les bruxellois n’aient pas à payer deux fois l’échec du projet !

A la Ville de Bruxelles, le conseil communal de ce lundi 26 mars examinai la demande du Collège d’être mandaté pour entamer la procédure de rupture du bail emphytéotique qui lie la Ville au promoteur dans le cadre du dossier du Stade national.
Pour Fabian Maingain, chef de groupe DéFI au Conseil communal de la Ville, est clair : « Les Bruxellois n’ont pas à payer deux fois l’échec du projet d’Alain Courtois ainsi que les errements de la gestion de celui-ci ! »
En effet, après avoir déjà contribué pour près de 1,5 millions d’euros, notamment en frais d’avocats, suite au ternissement de l’image de Bruxelles par son éviction de l’Euro 2020, voici que plane aujourd’hui le risque de voir les contribuables bruxellois payer des indemnités à Ghelmanco.

Déjà en juin 2015, DéFI n’avait pas voté le bail emphytéotique notamment au regard du risque et des incertitudes relatifs aux clauses de sortie.
Depuis février 2017, les conseillers communaux du parti amarante demandent à la majorité PS-MR d’étudier la validité juridique du bail emphytéotique et le respect des obligations de chaque partie. Demande réitérée par le groupe DéFI tant après l’éviction de l’Euro 2020 que le refus de permis.
Dans la lecture d’une longue note juridique justifiant l’abandon du projet #Eurostadium, ressemblant à un résumé fort bien fait de nos arguments tout au long de ces 5 année, le Bourgmestre a confirmé qu’aucun projet de stade ne pourrait plus voir le jour sur le Parking C.

Toutefois, au regard de la responsabilités de la majorité dans la gestion amateur de ce dossier et du risque pour les contribuables bruxellois, DéFI s’est abstenu au conseil communal. Pour, Fabian Maingain et Marie Nagy, il était évidement hors de question de signer un chèque en blanc à la majorité PS-MR sur lequel le promoteur pourra à terme inscrire les 0 aux frais des Bruxellois !
Retrouvez l’article du Soir du 27 mars sur le sujet : http://plus.lesoir.be/147830/article/2018-03-27/stade-national-la-ville-demande-le-divorce-ghelamco

Contact : Fabian Maingain – 0496/79.45.14 – fabian.maingain@parlement.brussels

3. #PlanVélo: DéFI fait des propositions concrètes.

La qualité de l’air à Bruxelles est mauvaise . La concentration de polluants dus essentiellement au trafic voitures est une source de préoccupation en matière de santé publique. Nos enfants, les personnes à la santé fragile sont les victimes quotidiennes de cette situation. Une enquête récente de Greenpeace confirme cette situation dans les écoles.
Le stress dû au bruit et à l’encombrement du trafic, en plus des accidents, sont des facteurs qui accentuent la pression sur notre environnement immédiat. Ils sont la conséquence d’une politique qui ne fait pas (encore) la part suffisante aux modes actifs de mobilité : la marche et le vélo et aux transports publics.

Sans oublier les besoins en terme de piétons, de PMR, de transports publics, Michaël François et Marie Nagy, conseillers communaux, ont présenté à la presse 5 propositions #DéFI pour favoriser l’usage du vélo à la Ville de Bruxelles comportant :
🚲 L’élaboration d’un plan vélo,
🚲 La participation accrue des associations et des habitants,
🚲 L’identification des points noirs et des priorités des aménagements à réaliser,
🚲 Une politique pour la promotion du vélo dans les écoles,
🚲 La mise en place d’un stationnement pour vélo lors des grands évènements organisés par la Ville.

Retrouvez le texte complet de la proposition de DéFI : https://www.dropbox.com/s/ck24qb5uxw71s6l/20180321_politiquevelo_CP-1.docx?dl=0
Retrouvez l’article de La Capitale du 26 mars sur le sujet : http://www.lacapitale.be/209489/article/2018-03-25/ville-de-bruxelles-defi-exige-la-mise-en-place-dun-plan-velo

Contact : Marie Nagy – 0475/31.71.07 – marie.nagy28@gmail.com
Contact : Michael François – 0486/26.31.71 – mica.francois@gmail.com

4. #Handicap: DéFI souhaite un meilleur recrutement au sein des administrations.

A l’initiative de Michael François, le groupe DéFI a déposé une motion au conseil communal de lundi visant à favoriser le recrutement de personnes en situation de handicap dans les effectifs du personnel de la ville de Bruxelles.

Ce texte demande notamment :

  • la mise en place une commission qui serait chargée du suivi du quota de travailleurs en situation de handicap
  • la mise en place d’aménagements raisonnables qui peuvent être matériels et/ou organisationnels et de communiquer sur ceux-ci.
  • réaliser un diagnostic de ses installations qui permettrait de mettre en évidence les mesures à prendre pour améliorer leur accessibilité.

Pour éviter un jeu de politique politicienne stérile, notre conseiller communal a décidé de reporter la Motion pour rassembler tous les partis autour d’un engagement clair. Une nouvelle Motion sur ce sujet devrait être proposée prochainement.

Retrouvez le texte complet de la motion : https://www.dropbox.com/s/gs4om1p7hw5v5hu/Motion%20relative%20%C3%A0%20une%20politique%20favorisant%20le%20recrutement%20de%20personnes%20en%20situation%20de%20handicap.docx?dl=0
Retrouvez l’article du Soir du 26 mars sur notre proposition : https://www.dropbox.com/s/slqxlmju1zxzywj/FullSizeRender%2020.jpeg?dl=0

Contact : Michael François – 0486/26.31.71 – mica.francois@gmail.com

5. #NOH : l’aménagement d’un passage pour piétons rue de Ransbeek à Neder-Over-Heembeek;.

Notre conseillère communale Marie Nagy est intervenue concernant la sécurité des piétons dans la rue de Ransbeek et la demande des riverains d’un passage pour piétons à hauteur du stade.
Dans sa réponse l’échevin a indiqué que celui-ci, tout comme l’installation de coussins berlinois, étaient bien prévu dans le planning des travaux mais sans être en mesure de donner une date précise.

Contact : Marie Nagy – 0475/31.71.07 – marie.nagy28@gmail.com

6. #RuedelaChauffrette: des grilles qui ne servent à rien si elles restent ouvertes! 

Fabian Maingain est intervenu au conseil communal au sujet des nuisances provoquées par de réguliers rassemblements festifs dans la rue de la Chaufferette (lollepot) et dans l’impasse aux Huîtres.

Il a rappelé que des grilles avaient été installées pour justement éviter ces rassemblements. Des grilles, demandées à l’époque par notre autre conseiller communal Michael François, qui restent désespérément ouvertes.

Dans sa réponse, le Bourgmestre, bien conscient des difficultés, a indiqué à notre conseiller que les grilles n’avaient pas été activées suite à des manquements lors de leur installation notamment dans leur fonctionnement en cas d’incendie.

Pour DéFI, il est plus que temps de ramener une certaine quiétude pour les habitants en activant les grilles qui empêcherons tout passage après 22H, ce qui aura aussi pour avantage de supprimer le parking sauvage.

Contact : Fabian Maingain – 0496/79.45.14 – fabian.maingain@parlement.brussels
Contact : Michael François – 0486/26.31.71 – mica.francois@gmail.com

7. #FinaldelaCoupedeBelgique : les bruxellois n’ont pas à subir les choix et manquement de l’Union Belge.

Par la voix de notre chef de file, Marie Nagy est intervenue concernant les débordements qui ont eu lieux le samedi 17 mars en marge de la finale de la coupe de Belgique.

Si aucun échauffourée vient n’a été à constater, l’utilisation de pétards et de fumigènes dans le Centre-Ville, les commerces et les stations de métro a été des plus problématique ! En outre, en violation de la loi football, ces mêmes fumigènes ont été intensément utilisés dans le Stade Roi Baudouin.

Dans sa réponse le Bourgmestre a expliqué qu’aucune arrestations administratives n’a eu lieu le jour des événements mais que la police procédait à l’analyse des images videos pour identifier les fauteurs de troubles et dresser les PV adéquat.

Enfin, le collège a indiqué qu’à l’avenir ils serait demandé à l’Union belge de football de ne plus organiser ce match le samedi soir afin qu’il soit moins contraignant pour les services de police, la tranquillité des riverains et la vie économique de la Capitale. Proposition que DéFI ne peut que soutenir.

Contact : Fabian Maingain – 0496/79.45.14 – fabian.maingain@parlement.brussels
Contact : Marie Nagy – 0475/31.71.07 – marie.nagy28@gmail.com

8. #ParcMeudon : les hembeekois toujours en attente d’une rénovation.

Fabian Maingain est revenu sur l’état déplorable et la nécessaire rénovation du parc Meudon pour lequel il n’a eu de cesse ses dix dernières années d’interpeller au Conseil communal.

Dans sa réponse le Collège a annoncé avoir débloqué 90.000€ pour réaménager les abords des deux aires de jeux. Il est également annoncé un plan global de rénovation du parc.
Pour notre conseiller l’enjeux de l’entretient des espaces verts du Parc et de l’éclairage doit également être une priorité.
Enfin, il s’est inquiété qu’aucune solution n’ai pour l’heure été trouvée pour la rénovation de l’oeuvre « Géogramme de Meudon sous rêve » qui parcoure le Parc.

Contact : Fabian Maingain – 0496/79.45.14 – fmaingain@parlbru.irisnet.be

Dans la même rubrique
Conseil général : La Charte de DéFI approuvée !
Conseil général La Charte de DéFI approuvée !
DéFI a le vent en poupe à la Ville de Bruxelles !
DéFI a le vent en poupe à la Ville de Bruxelles !
Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Échos du Conseil communal du 26 Mars 2018
Politique : Fabian Maingain était l’invité de RTL
Politique : Fabian Maingain était l’invité de RTL
La conseillère communal DéFI Filiz Gules rejoint l’équipe de DéFI Ville de Bruxelles
La conseillère communal DéFI Filiz Gules rejoint l’équipe de DéFI Ville de Bruxelles
Échos du Conseil communal du 5 février 2018
Échos du Conseil communal du 5 février 2018